Centres anciens : deux nouveaux dispositifs de l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat

Lors de son conseil d’administration du 17 juin, l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH) a entériné la création de nouveaux dispositifs innovants afin d’aider les investisseurs institutionnels ou parapublics à acquérir, pour les rénover, des ensembles immobiliers pour l’accession sociale ou la location conventionnée.

Deux nouveaux dispositifs d’aide sont en effet destinés à la rénovation d’ensembles immobiliers : la vente d’immeuble à rénover (VIR) et le dispositif d’intervention immobilière et foncière (DIIF). Les opérateurs institutionnels ou parapublics pourront ainsi acquérir un ensemble immobilier pour le rénover ou le céder après rénovation. Ils bénéficieront du soutien de l’Anah pour les aider à financer leurs opérations. Ces ensembles rénovés seront destinés à être acquis en accession sociale à la propriété ou à la location conventionnée et participent ainsi à la revitalisation des centres-villes, notamment dans le cadre des Opérations de Revitalisation des Territoires (ORT), des opérations programmées (OPAH-RU) et du programme Action Cœur de ville.

Lire le communiqué de presse

Partager cet article :

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles similaires .

Observatoire national de la politique de la ville : rapport 2020

De nouvelles données Insee sur les quartiers prioritaires de la politique de la ville

Modalités d’intervention précisées pour l’Agence nationale de la cohésion des territoires

Nos autres thématiques

Éducation, jeunesse

Éducation, jeunesse

Ingénierie & méthode

Ingénierie & méthode

Observation des territoires

Observation des territoires

Transition écologique

Transition écologique