Emploi dans les quartiers prioritaires : mieux adapter les dispositifs aux difficultés des habitants

La Banque des Territoires nous informe que dans un rapport publié le 20 juillet, la Cour des comptes dresse un bilan sévère des “dispositifs en faveur de l’emploi des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville”. Malgré la mobilisation des services publics de l’emploi et les 800 millions d’euros par an en faveur de l’emploi des habitants des QPV, le taux de chômage y est toujours presque trois fois plus élevé qu’ailleurs. La raison ? Une méthode inadaptée aux profils des habitants qui cumulent les difficultés.

Lire l’intégralité de l’article

Rapport de la Cour des comptes

Partager cet article :

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles similaires .

[RETOUR SUR] Séminaire national “Politique de la ville et ESS : vers de nouvelles alliances” le 25 janvier 2023 aux Archives nationales

Le CA de l’ANRU valide les principes d’allocation des moyens supplémentaires du NPNRU

[Retour sur] Journée régionale : synthèse des grands enseignements des évaluations finales des contrats de ville 2015-2022

Nos autres thématiques

Éducation, jeunesse

Éducation, jeunesse

Ingénierie & méthode

Ingénierie & méthode

Observation des territoires

Observation des territoires

Transition écologique

Transition écologique